Daniel Auteuil : ses confidences touchantes sur sa vie de famille

Dans une interview accordée à Sept à Huit, diffusée sur TF1 dimanche 7 février 2021, Daniel Auteuil s’est livré sur son quotidien avec son fils et son épouse. Deux personnes chères à son cœur, qui l’aident à tenir en cette période de Covid-19.

  • Daniel Auteuil

Alors que la crise sanitaire du coronavirus continue de frapper la France, les moments en famille sont de plus en plus précieux. Daniel Auteuil est bien placé pour le savoir. En effet, depuis plusieurs mois, le monde de la culture est en berne. “Je suis en jachère”, a lâché le comédien de 71 ans, invité dans Le Portrait de la semaine d’Audrey Crespo-Mara, diffusé dans Sept à Huit, dimanche 7 février 2021 sur TF1. Pour tenter de garder le sourire dans ce contexte qui est loin d’être évident, il peut compter sur la présence de ses proches. À commencer par son fils, Zachary, âgé de 11 ans. L’acteur français s’est confié sans filtre, sur son quotidien aux côtés de sa famille. “Je me lève assez tôt, je prépare le petit-déjeuner pour mon fils, je l’emmène à l’école”, a-t-il déclaré.

Daniel Auteuil a également évoqué son épouse, Aude Ambroggi. “Je reviens, j’apporte le thé à ma femme et nous discutons de ce qu’elle va faire dans son travail, elle est peintre”, a-t-il poursuivi. Et de relater, avec humour : “Je lui dis un peu ce que je vais faire, mais bon, comme c’est toujours pareil j’arrête de lui dire !” Heureusement, le césarisé pour ses rôles dans Jean de Florette et Manon des sources sait relativiser et a espoir en l’avenir. “La seule solution, me semble-t-il, pour qu’on sorte de cette tragédie, c’est le vaccin, effectivement. Je crois qu’il y a de plus en plus de gens qui sont prêts à vouloir se faire vacciner. Le problème, c’est qu’il n’y a plus de vaccin, ou qu’il y en a moins”, a-t-il déploré avant de lancer : “Ça va s’arranger !”

Son fils, “un miracle de la vie”

En avril 2011, Daniel Auteuil s’était livré sur la naissance de son fils, qui remontait à deux ans auparavant, dans les colonnes de Version Femina. “Avoir un enfant à mon âge, ça donne une pêche, une force, c’est un miracle de la vie.” Pour ce papa poule de trois enfants, avoir eu un garçon a un sens particulier. “Ça aurait été une fille, je l’aurais aimée tout autant, j’adore mes filles et ma petite-fille. Mais en Provence, c’est vrai que ça a une signification particulière, un garçon. Je ne suis pas macho, mais c’est le clin d’oeil de la vie quand même. Je suis très content”, avouait-il. Des confidences chargées de tendresse.

Source: Lire L’Article Complet