Covid-19 : comment se faire vacciner si je pars en vacances d’été ? Olivier Véran répond

Mercredi 2 juin 2021, Olivier Véran était invité dans le JT de TF1 pour apporter plus de précisions sur le calendrier des vacances d’été. Interrogé par Gilles Bouleau sur les délais de vaccination, le ministre de la Santé a souhaité simplifier.

  • Olivier Véran

“Vous avez raison, on simplifie”. Mercredi 2 juin 2021, Olivier Véran était invité dans le JT de Gilles Bouleau sur TF1 pour apporter davantage de précisions sur les vacances d’été 2021. En effet, si Emmanuel Macron a assuré aux Français qu’ils pouvaient désormais faire leurs réservations en toute tranquillité, un point reste encore (trop) flou. Comment pouvoir partir en vacances entre deux rendez-vous d’injection du vaccin ? Les Français seront-ils obligés de rester dans leur ville pour attendre leur deuxième injection ? Le ministre de la Santé s’est voulu clair et concis. Si les départs à l’étranger s’annoncent compliqués et surtout onéreux, en France, la marche à suivre a été simplifiée…

“Il ne faut pas freiner les vaccins du mois de juin”

“Supposons que j’ai eu ma première injection en région parisienne, et je me trouve ensuite sur la côté d’Azur pour les vacances d’été, est-ce que je vais devoir plier mes vacances à cet agenda ?”, a demandé Gilles Bouleau. “Non”, affirme le ministre de la Santé avant d’ajouter : Il y aura une formule dérogatoire à partir de demain, ou des tout prochains jours, qui va vous permettre lorsque vous prenez votre rendez-vous pour votre première injection, et comme c’est l’été, d’avoir à titre dérogatoire deux semaines de battant supplémentaire entre les deux vaccinations”, a-t-il expliqué. Pour l’heure, entre six à sept semaines sont à prévoir entre chaque injection. Ce délai sera donc rabattu à huit semaines pendant l’été afin de “ne pas freiner les vaccins du mois de juin”.

Quid des Français qui ont eu la Covid-19 qui souhaitent se faire vacciner ? Doivent-ils prévoir une ou deux injections ? Là encore, Olivier Véran répond clairement : “Nous disons aux Français qui ont eu le Covid que désormais, ils n’ont besoin que d’une seule dose, peu importe le moment où ils ont eu le Covid, qu’ils l’ai eu il y a trois mois ou il y a un an”, a affirmé le ministre de la Santé. Pour les Français qui auraient eu la Covid-19 sans le savoir, Olivier Véran a pensé à tout : “Au cours du mois de juin, nous allons équiper les centres avec des tests de sérologie rapide. On vous pique le bout du doigt et au bout de quinze minutes, on vous détecte les anti-corps”, a-t-il ajouté. Des explications concrètes qui devraient alléger le moral des Français pour les vacances…

Source: Lire L’Article Complet