Covid-19 : Anne-Claire Coudray se lâche au sujet des vaccins en plein JT… les internautes jubilent sur Twitter

Ce dimanche 21 mars 2021, Anne-Claire Coudray recevait Thierry Breton, le commissaire européen en charge des vaccins, sur le plateau du JT de TF1. Face aux insistantes et aux piquantes questions de la journaliste, l’homme de 66 ans a eu bien du mal à répondre et n’a pas voulu avouer l’échec du plan de vaccination en France. De quoi agacer les téléspectateurs sur les réseaux sociaux.

Anne-Claire Coudray recevait Thierry Breton ce dimanche 21 mars 2021 sur le plateau du JT de 20h de TF1. L’homme de 66 ans qui occupe le poste de commissaire européen en charge des vaccins a tenté de rassurer les citoyens français en ce qui concerne les retards de vaccination liés à la pandémie de Covid-19. La journaliste n’a d’ailleurs pas manqué que l’objectif est de 20 millions de personnes vaccinées d’ici le mois de mai… alors que la barre des 5 millions vient à peine d’être franchie. À titre de comparaison, les États-Unis ont déjà réussi à vacciner 100 millions de personnes en quelques semaines.

Anne-Claire Coudray bouscule Thierry Breton
Pour tenter de justifier ce retard, Thierry Breton a littéralement sorti les rames et a assuré que ce retard serait rattrapé d’ici trois semaines. “Mais trois semaines, un mois de délai c’est énorme, ce sont beaucoup de morts… Est-ce que vous comprenez quand même que les Français ont l’impression que l’Europe a failli ? Qu’est-ce qu’on a raté collectivement au départ ?

Et Thierry Breton de répondre : “J’entends ce que vous dites et je le vis aussi autour de moi. Si je suis là ce soir, je le dis, ce n’est pas la réalité. Aux États-Unis, c’est un des pays qui a été le pire en ce qui concerne le nombre de décès hélas. En Grande-Bretagne aussi ! Alors ils ont démarré trois semaines avant mais le mal est là et c’est terrible. Mais nous en Europe, oui on a pris trois semaines de plus…”

L’homme a ensuite ajouté que l’Europe sera en capacité d’atteindre l’immunité collective d’ici le 14 juillet prochain : “Je vois sur le terrain […] que l’on monte en puissance, l’ensemble de notre infrastructure pour faire quelque chose d’inédit […] pour faire en quelques mois des milliards de doses. Nous avons désormais 55 usines en Europe qui fonctionnent jour et nuit, nous fabriquons 100 à 150 millions de doses par mois. Et sur le deuxième trimestre nous allons livrer en Europe entre 300 et 400 millions de doses “.

Les internautes furieux
Ces paroles n’ont malheureusement pas convaincu les internautes qui ont laissé éclater leur colère sur Twitter. “Incroyable déni de Thierry Breton sur l’échec cuisant des vaccins incapables de répondre aux questions. L’union européenne technostructure dévoreuse de budget astronomique un machin destructeur des nations”, “Thierry breton ? Celui qui fut pdg de francetelecom, avec démantèlement à la clé, et suicides de salariés ? Ok ok…”, “Il n’a jamais été capable de reconnaître la moindre de ses erreurs quel que soit l’endroit où il a été Bull, Moulinex, Thomson multimedia… il est formaté comme ça…” Mr Breton, il faut venir avec moi demain matin au centre de vaccination pour répondre au téléphone et expliquer aux citoyens que l’on n’a pas de vaccins. Cela fait depuis fin janvier, que j’invite mes correspondants à rappeler dans 3 semaines… J’en peux plus !!!!”

Aliénor de la Fontaine 

Source: Lire L’Article Complet