"Complètement ingérable et incontrôlable" : Lady Colin Campbell épingle Meghan Markle

La duchesse de Sussex aurait, selon l’experte royale, «dépassé les bornes» à de multiples reprises durant ses années à Kensington. Lady Colin Campbell a notamment évoqué, dans une vidéo Youtube mise en ligne le 28 août, l’absence «d’esprit d’équipe» de l’ancienne actrice.

«Meghan s’est révélée être, avec le soutien de Harry, complètement ingérable et incontrôlable», a-t-elle asséné. Lady Colin Campbell a ainsi épinglé la duchesse de Sussex dans une vidéo Youtube, mise en ligne samedi 28 août. L’experte de la royauté a notamment affirmé que l’ancienne actrice avait contrarié plusieurs officiels – dont les noms ne sont pas cités – lors de ses années au palais de Kensington. «Si vous lisez mon livre (Meghan and Harry, The Real Story, paru le 28 juillet 2020, NDLR), vous verrez que le palais était vraiment en colère, car Meghan n’avait pas l’esprit d’équipe», a-t-elle rappelé.

“L’ouragan Meghan”

Déjà, en 2019, les tabloïds présentaient la duchesse de Sussex comme une diva tyrannique, qui aurait exercé une autorité excessive au sein du palais. Au point de causer la démission de quatre employés, entre 2018 et 2019. En cause ? Le bouleversement du protocole mené par Meghan Markle et l’irascibilité du prince Harry. Si l’on en croit le Daily Mail et les équipes de Buckingham Palace, le «fort tempérament» de la duchesse et son «énergie débordante» lui auraient même valu le surnom d’«ouragan Meghan».

Patrick J. Adams, son ancien partenaire de tournage, l’a pourtant défendue sur son compte Twitter en mars dernier. «Meghan Markle et moi avons passé une bonne décennie à travailler ensemble sur le tournage de Suits, écrivait-il le 5 mars. Dès le premier jour, elle est devenue une membre enthousiaste, adorable, coopérative, généreuse, joyeuse et d’un grand soutien de notre famille télévisuelle. (…) Elle a toujours été une femme puissante avec un profond sens moral et une farouche éthique de travail (…).»

Depuis le «Megxit» en février 2021, l’épouse du prince Harry fait, par ailleurs, régulièrement la une des tabloïds. Une publicité gratuite selon Lady Colin Campbell, qui a déjà qualifié Meghan Markle de «narcissique» dans une autre séquence. «Meghan est désormais bien consciente, au regard de toute l’encre qu’elle fait couler dans les tabloïds, que cela ne sert à rien de faire beaucoup de bruit (…)», a-t-elle souligné dans celle du 28 août.

En vidéo, Meghan Markle et le prince Harry : chronique d’une disgrâce annoncée

Un mystérieux commentaire raciste

Dans une précédente vidéo Youtube, dévoilée fin mars, Lady Colin Campbell évoquait également le commentaire raciste qu’aurait, selon les Sussex, formulé un membre de la famille royale à l’encontre de leur fils Archie. Un proche anonyme d’Elizabeth II se serait en effet inquiété de la couleur de peau qu’aurait leur futur nouveau-né, ont affirmé le prince Harry et Meghan Markle lors d’une interview accordée à Oprah Winfrey, diffusée mi-mars. Lady Colin Campbell avait, de son côté, déclaré que la remarque provenait de la princesse Anne. Et de préciser dans la foulée qu’il s’agissait, selon elle, d’une simple maladresse de la part de cette dernière.

«Anne s’inquiétait des conséquences désastreuses que pourrait avoir l’admission d’une personne de cet acabit (Meghan Markle, NDLR), et possédant un tel caractère, au sein de la famille royale, et du fait que cela pourrait non seulement créer des problèmes aux Windsor, mais également à tout enfant né de cette union», a-t-elle expliqué. Avant d’ajouter : «Harry s’est empressé de faire part de ces objections à Meghan, qui s’en est servi comme d’une arme, évoquant la couleur de peau de leur fils (…)». L’entretien-choc des Sussex et d’Oprah Winfrey avait à l’époque rassemblé 11,3 millions de spectateurs britanniques, et a depuis valu à l’émission une nomination aux Emmy Awards.

Source: Lire L’Article Complet