Clara Morgane : ce rendez-vous coquin annuel que ses fans ne manquent jamais !

La musique, la télévision, et même le cabaret ! Les activités de Clara Morgane sont nombreuses mais, comme elle l’a révélé le samedi 13 février 2021 dans Le Parisien, il y en a une qui lui garantit le succès chaque année depuis déjà vingt ans.

  • Clara Morgane

Clara Morgane est un électron libre. La jeune femme de 40 ans ne tient pas en place et multiplie les projets. La musique, la mode, la télévision, le théâtre… C’est simple, elle a tout essayé ! Sa dernière lubie ? Son cabaret, qu’elle joue sur les routes de France depuis déjà quatre ans. Mais à cause de la pandémie, la maman d’une petite fille de cinq ans doit réfléchir à de nouvelles manières de présenter son spectacle à son public et comme l’ont fait avant elle M. Pokora ou Jenifer, c’est en streaming qu’elle se produira. Et comme Clara Morgane est une déesse de l’amour, c’est le soir de la Saint-Valentin qu’elle jouera son numéro. Une décision logique pour elle, comme elle l’a expliqué dans les colonnes du Parisien le samedi 13 février 2021 : “Avant même le Covid-19, on se disait qu’on y viendrait. Ça ne remplacera pas la scène et son interactivité, bien sûr, mais on pensait à ceux qui ne peuvent se déplacer. C’est l’avenir, le streaming, la culture doit en 2021 être accessible à tous”.

Clara Morgane obligée de fermer sa boutique à cause du coronavirus

La pandémie a d’ailleurs mis en péril une autre activité de la jeune quadra : la boutique qu’elle avait ouverte en février 2020, quelques semaines à peine avant la mise en place du premier confinement. “On avait une très belle boutique, mais on était nul en ligne. On a refondé le site, mais aussi créé une collection de lingerie, on s’est préparé au futur et aujourd’hui, on est performant sur les réseaux. Ça aura servi à ça”, a-t-elle relativisé. Car parmi tous ces chamboulements, il y a tout de même une bonne nouvelle : une de ses activités reste rentable. Lancée en 2002, sa collection de calendriers continue de se vendre comme des petits pains. “Bizarrement, comme une espèce de survivant papier au monde numérique”, tente d’expliquer Clara Morgane face à ce phénomène. “On en vend autour de 80 000 à 100 000 exemplaires. C’est mon petit best-seller à moi. J’ai la chance d’avoir une fan base qui l’achète depuis presque vingt ans”. Et ça, aucun virus ne pourra lui enlever !

Source: Lire L’Article Complet