Cédric Jubillar reste en prison : pourquoi sa 2ème demande de remise en liberté a été rejetée

La deuxième demande de remise en liberté déposée par les avocats de Cédric Jubillar, soupçonné du meurtre de sa femme Delphine Jubillar, a été rejetée, rapporte Le Point. Le juge des libertés et de la détention a expliqué ce qui a motivé son choix.

Cédric Jubillar reste en prison. L’époux de Delphine Jubillar, l’infirmière de 33 ans disparue en décembre dernier, avait été mis en examen pour homicide volontaire sur conjoint en juin dernier et incarcéré à la maison d’arrêt de Seysses, en Haute-Garonne. Depuis le début de l’affaire, le principal suspect clame son innocence et nie toute implication dans la disparition de sa femme. Pointant du doigt la vacuité du dossier, ses avocats ont déposé deux demandes de remise en liberté. Une première, rejetée en juin dernier, et une nouvelle déposée en août, et à nouveau rejetée par le juge des libertés et de la détention ce mercredi 1er septembre comme le rapportent nos confrères du Point.

Plusieurs éléments ont motivé ce choix. Le juge a souligné un risque de trouble à l’ordre public si Cédric Jubillar sortait de prison. Il en a profité pour expliquer que son maintien en détention pouvait permettre de “le protéger”. Le magistrat a également expliqué “l’importance de protéger les preuves et indices” alors que le corps de Delphine Jubillar n’a pas été retrouvé. Il a enfin aussi évoqué le cas de Louis, le fils du couple Jubillar, qui doit être à nouveau entendu par les enquêteurs, soulignant que son témoignage ne devait pas être influencé.

Les avocats de Cédric Jubillar comptent faire appel de cette décision

Des motivations incomprises par les avocats de Cédric Jubillar. “Ces motifs sont évoqués de façon très générale, ce sont des critères tiroirs, qui partent du pré supposé qu’il serait coupable, ce qui est tout à fait discutable” s’est agacée maître Emmanuelle Franck, l’une des avocats de l’époux de Delphine Jubillar. Ils ont décidé de faire appel de cette décision. Une nouvelle audience aura donc prochainement lieu. En attendant, Cédric Jubillar reste incarcéré.

Crédits photos : Capture Facebook

Autour de

Source: Lire L’Article Complet