Carole Bouquet se confie sur le cap difficile de la cinquantaine

La nouvelle série de TF1 baptisée Grand hôtel débute ce jeudi 3 septembre portée par Carole Bouquet. Pour son retour à l’antenne, la comédienne est très heureuse. Dans les colonnes de Vanity Fair, elle a confié avoir eu du mal à vivre le cap de la cinquantaine dans son métier.

  • Carole Bouquet

A 62 ans, Carole Bouquet est une femme épanouie. L’actrice multiplie les rôles comme dans Grand Hôtel, diffusé jeudi 3 septembre sur TF1, ou encore Thérapie, la nouvelle série d’Olivier Nakache et Éric Toledano. Dans les colonnes de Vanity Fair, elle est longuement revenue sur sa carrière de comédienne et le temps qui passe. “Le luxe, c’est de pouvoir continuer à travailler”, a-t-elle confié. Et de poursuivre avec enthousiasme. “Là, je recommence à faire des choses qui m’amusent, donc je savoure. Thérapie, c’était cinglé ! Une position, un décor, quatre caméras, c’est tout. C’est ça qui m’amuse : ça sort des sentiers battus.” Aujourd’hui très occupée, Carole Bouquet n’a pas vraiment bien vécu le cap de la cinquantaine en tant qu’actrice comme elle l’a révélé à nos confrères. A la phrase type sortie par certaines comédiennes : “50 ans, c’est le plus bel âge de la vie”, elle s’insurge : “Pardon, mais c’est une connerie !”.

Les confidences de Carole Bouquet

Aujourd’hui, la comédienne se sent beaucoup mieux dans sa peau. “Je vais mieux à 60 ans qu’à 50. C’est l’entre-deux qui est terrible, le corps change, les gens ont encore une image de vous et refusent la nouvelle… Tout ça peut faire mal et cette douleur a entraîné la folie autour de la chirurgie esthétique”, a-t-elle révélé. Si elle continue d’enchaîner les rôles au cinéma, elle est consciente de sa chance. “À un moment, le métier ne savait pas trop quoi faire de moi. Il ne voulait pas que je fasse mon âge. J’ai 62 ans ; je ne vais pas m’amuser à jouer les femmes de 35 ans pleines d’avenir ! Mon rapport au futur, je le vis différemment. Mon image a changé avec [la série policière de TF1] La Mante, en 2017, où je coupe des gens en morceaux. On m’a vue autrement ! Peut-être se sont-ils dit qu’une femme de 60 ans qui ne fait pas son âge est forcément une femme méchante !”, a-t-elle expliqué.

A lire aussi : “Grand Hôtel” : 5 choses à savoir sur Solène Hebert, qui incarne la fille de Carole Bouquet

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet