Capital : Emmanuel Chain dévoile la raison très coquine qui explique le succès de l’émission

Emmanuel Chain a animé le magazine économique d’M6 Capital, de sa création en 1988 à 2003. Sur RTL, il a fait une confidence étonnante sur la réussite de la formule, pourtant aride au premier abord ! Selon lui, si les Français se sont intéressés aux enquêtes journalistiques autour de l’économie, ce serait grâce à la diffusion du film érotique juste à sa suite !

Emmanuel Chain

Julien Courbet

Emmanuel Chain n’était pas destiné à devenir un présentateur vedette de la télévision. Celui qui est aujourd’hui âgé de 58 ans, s’est fait connaître en lançant le magazine Capital sur M6. C’était en 1988, il avait 25 ans et aucune expérience sur le petit écran. “Avant, j’étais dans le marketing, je travaillais chez Danone, et j’ai eu envie d’être journaliste. Et à 25 ans, je n’avais rien à perdre”, a-t-il expliqué ce dimanche 28 mars au micro de RTL. Le présentateur a d’ailleurs avoué qu’au départ, personne ne croyait vraiment au succès de ce magazine, doté d’une thématique assez peu traitée à l’époque à la télévision, il faut bien l’admettre. “Nous étions des pionniers. Avec Nicolas de Tavernost (le fondateur de M6 avec Jean Drucker, ndlr), mais nous avions le sentiment que l’économie était une matière vivante qui pouvait intéresser le public”, s’expliquait-il dans Télé-Loisirs récemment. Et le pari fut gagné, car l’émission a remporté un succès qui a notamment valu à l’animateur l’obtention de 3 Sept d’or personnels.

Lors de son interview sur RTL en ce dimanche 28 mars, celui qui s’est dorénavant retiré du petit écran et qui ne souhaite d’ailleurs pas y retourner, a confié ce qui, selon lui, avait contribué au décollage de l’émission !

Un créneau bien placé !

L’ex-animateur, qui est désormais remplacé par Julien Courbet dans cette fonction, rappelle les débuts du magazine de M6 diffusé à l’origine le dimanche soir juste avant le film érotique proposé à 22h30 : “Selon la durée du film de TF1, on pouvait faire des audiences qui variaient du simple au triple parce ce que beaucoup de téléspectateurs zappaient pour voir le film érotique et tombaient parfois sur cet ovni qu’était Capital !”, a-t-il confié goguenard ! Un lien de cause à effet très drôle et assez improbable !

Source: Lire L’Article Complet