Attentat terroriste à Conflans : Arthur s'affiche défiguré sur Instagram

Sur son compte Instagram, Arthur s’est dit “révolté” par l’attentat terroriste qui a eu lieu à Conflans Sainte-Honorine (Yvelines). L’animateur s’est dévoilé défiguré afin d’attirer l’attention de ses abonnés.

  • Arthur

Vendredi 16 octobre, Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie, a été décapité à Conflans Sainte-Honorine (Yvelines) à proximité du collège dans lequel il enseignait. Avant le drame, l’enseignant aurait montré des caricatures de Mahomet à ses élèves afin de débattre avec eux sur la liberté d’expression. Un crime terroriste qui n’en finit plus d’émouvoir les personnalités parmi lesquelles Arthur. L’animateur a alors voulu attirer l’attention de ses 876 000 abonnés en postant un cliché de lui défiguré.

En légende de cette photo, l’époux de Mareva Galanter s’est dit profondément choqué par cet acte “surréaliste“. “2020 putain quelle année ! Pas une minute de répit dans les news . On encaisse coup sur coup, chaque jour une info plus anxiogène chasse l’autre”, écrit-il tout d’abord avant d’ajouter : “On décapite dans la rue en France en 2020 !!! (…) Cette barbarie me révolte. Et le déni de certains face à l’effroi me dégoûte”. Dans son message, Arthur a eu un mot tout particulier pour les collègues de Samuel Paty et tous les professeurs. “Je pense à tous les enseignants en état de choc. Et bien entendu mes condoléances à la famille et aux proches de ce professeur lâchement assassiné parce qu’il enseignait la liberté d’expression . Take care. Stay safe #pourquechaquejourcompte #jesuisprof #samuelpaty”.

“L’obscurantisme ne peut pas gagner”

Arthur n’est pas la seule personnalité à avoir condamné cet attentat. “Dans quel monde vit-on ? #MonsieurPaty pensée pour sa famille ses proches et ce petit bout de 4 ans qui va grandir sans son papa. Une pensée pour nos enseignants partout en France. Vous êtes si importants pour nous. MERCI ! Love sur vous”, avait réagi le jeune papa M. Pokora sur Twitter. Alessandra Sublet, quant à elle, tient à défendre la liberté d’expression tandis que Jean-Marc Morandini a écrit ces quelques mots : “Il s’appelait Samuel Paty… Décapité en 2020 en France, en pleine rue, simplement pour avoir parlé de liberté à ses élèves…. L’obscurantisme ne peut pas gagner et ne gagnera pas. #hommage #samuelpaty”.

>>> Découvrez la photo Instagram d’Arthur

Source: Lire L’Article Complet