Angelina Jolie : Maddox de retour, la famille réunie pour affronter la pandémie

En août 2019, Angelina Jolie était triste de voir son fils aîné Maddox (18 ans) s’installer en Corée du Sud pour y intégrer une prestigieuse université. En raison de la pandémie de coronavirus, le jeune étudiant est rentré plus tôt que prévu à Los Angeles auprès de sa maman et de ses frères et soeurs.

Angelina Jolie a toujours soutenu Maddox dans ses projets. Alors quand son aîné de 18 ans lui a fait part de sa volonté d’aller étudier la chimie dans une prestigieuse université de Corée du Sud, l’actrice américaine de 44 ans l’a accompagné dans sa démarche.

En raison de la pandémie de coronavirus qui frappe à présent tous les continents, Maddox Jolie-Pitt a été contraint de revoir ses projets. L’université de Yonsei, située à Séoul, a choisi de fermer ses portes, et le semestre du fils d’Angelina Jolie et Brad Pitt a été suspendu. Il ne lui restait plus alors qu’à reprendre l’avion pour Los Angeles et rejoindre sa famille. C’est ce qu’il a fait.

People révèle en effet que Maddox est arrivé en Californie, pour le plus grand soulagement de sa maman et de ses frères et soeurs : Pax, 16 ans, Zahara, 15 ans, Shiloh, 13 ans et les jumeaux Vivienne et Knox âgés de 11 ans. Maddox n’avait pas revu ses soeurs Shiloh et Sahara depuis leurs opérations respectives. Si l’on sait que Shiloh a été opérée de la hanche, et qu’elle se déplace avec des béquilles, le mystère reste entier pour Zahara.

Pour faire passer le temps dans sa maison de Los Angeles, alors que la Californie a été le premier État à décréter le confinement, Maddox étudie le coréen et le russe.

Dans le même temps, il a été annoncé qu’Angelina Jolie avait promis de faire un don de 1 million de dollars à l’association Organisation No Kid Hungry qui se mobilise pour les enfants.

Lorsque Angelina Jolie avait accompagné Maddox en Corée du Sud en août dernier pour sa rentrée universitaire, elle n’avait pas caché sa tristesse de le voir s’installer à des milliers de kilomètres d’elle. “Ce qui était très beau, c’était la façon dont tout le monde s’est dit au revoir. Quand il était l’heure de l’emmener à l’aéroport, certains ont sauté dans la voiture pour l’emmener, tout le monde était très… Quand vous savez que vos enfants s’aiment les uns les autres et que vous voyez la façon avec laquelle ils se donnent des mots, s’enlacent, se soutiennent, alors vous vous dites qu’ils iront bien et qu’ils pourront toujours compter les uns sur les autres”, avait-elle confié à Entertainment Tonight une fois rentrée à Los Angeles.

Source: Lire L’Article Complet