Andy Murray papa pour la 3e fois: il révèle le prénom de son fils choisi par Kim

Devenu papa pour la troisième fois à la fin du mois d’octobre, Andy Murray s’est enfin exprimé sur cette heureuse nouvelle. Le tennisman écossais en a même profité pour donner le prénom de son petit garçon.

Jusqu’à il y a quelques jours, Andy Murray était le seul garçon à la maison. Mais depuis, sa femme Kim Sears lui a offert un baby boy. Le couple, marié depuis avril 2015, a également deux filles, Sophia, 3 ans, et Edie, 2 ans.

La nouvelle de la naissance, annoncée à la fin du mois d’octobre par The Sun, n’avait pas été confirmée par les principaux intéressés, mais par un proche de la famille. Roy Erskine, le grand-père d’Andy Murray, avait malgré tout révélé le sexe du bébé lorsqu’il avait déclaré au du tabloïd anglais : “C’est un petit garçon. Je ne connais pas encore son prénom. J’ai vu des photos. Ils vont bien.” Le média britannique avait avancé que la naissance du troisième enfant d’Andy Murray et Kim Sears avait eu lieu dans un hôpital de Londres alors qu’ils habitent à Oxshott, un village situé dans le Surrey, à moins d’une heure de route de la capitale anglaise.

À l’occasion de la promotion de sa nouvelle ligne de vêtements, en collaboration avec l’enseigne britannique Castore, Andy Murray a levé le mystère sur le prénom de son fils. Il s’appelle Teddy Baron. “Le deuxième prénom de mon père était Barron, tout comme celui de son grand-père, donc je l’ai gardé. Mais pour Teddy, ma femme aimait ce prénom, donc elle l’a choisi“, a expliqué le tennisman écossais de 32 ans, précisant ne pas être fan du deuxième prénom de son fils malgré le respect de la tradition familiale.

Dans cette même intervention publiée par le Daily Mail ce mercredi 13 novembre 2019, Andy Murray a également confié : “Tout va bien, c’est juste chargé. Nous avons trois enfants de moins de 4 ans maintenant et deux chiens, nous devons garder des yeux sur tout le monde, mais tout va bien, le sommeil est bon.

Kim Sears n’avait pas officialisé cette nouvelle grossesse, mais elle avait largement éveillé les soupçons en juillet dernier, lorsqu’elle était apparue avec des rondeurs inattendues dans les tribunes du tournoi de Wimbledon. Andy Murray y jouait en double, associé à l’Américaine Serena Williams.

Source: Lire L’Article Complet