Ameublement, jouets, bricolage… Pénurie dans les magasins en France : quels secteurs sont touchés ?

Les pénuries de matières premières se font de plus en plus sentir dans les magasins en France. Le jeudi 9 septembre 2021, France 2 a mené l’enquête et alerte les Français : des pénuries d’ameublement et de jouets pourraient survenir, mais pas seulement.

Restez informée

Les pénuries de matière première menacent les magasins : désormais, elles ne concernent plus seulement les usines, elles touchent aussi les enseignes de ventes. Beaucoup commencent à manquer de produits au début du mois de septembre 2021. Dans plusieurs magasins d’ameublement, les ruptures de stock sont frappantes. Il va ainsi être difficile d’acquérir des tables basses, des canapés, des chaises, des bureaux, des miroirs, des matelas et même des cuisines ou des portes. Des dizaines de références manquent à l’appel chez Ikea. Sur son site internet, l’enseigne explique ainsi le manque de produit : “Nous rencontrons des problèmes d’approvisionnement, nous mettons tout en œuvre avec nos partenaires pour qu’ils soient disponibles dès que possible”. Dans les magasins de bricolage, des perceuses sont aussi en rupture de stock à cause de manque de composants électroniques. France 2 a mené l’enquête dans son journal télévisé, jeudi 9 septembre 2021, même s’il s’agit d’un sujet sensible pour les marques, qui ont du mal à communiquer. En magasin, un vendeur annonce un délai de deux à trois mois à nos confrères… mais difficile d’en savoir plus.

Les fêtes de Noël 2021 affectées par la pénurie ?

Dans les magasins de jouets, même son de cloche à l’approche de Noël : petites voitures, poupons… Tout ce qui est en plastique risque de manquer. Avec le manque d’aluminium, il est aussi compliqué de se procurer un vélo. En effet, la cause de ces pénuries est à chercher du côté des matières premières : après des mois de confinement, tout le monde a voulu se réapprovisionner en même temps, et les manques de stock se font sentir particulièrement dans le bois, le bâtiment et dans l’automobile. Ainsi, les pénuries dans tous ces secteurs, meubles, bricolage, vélo, jouets, devraient durer… au moins jusqu’à Noël. De quoi compliquer cette fête, puisque les prix pourraient très bientôt monter. C’est déjà le cas, par exemple, dans le secteur des voitures : les délais pour une voiture neuve ont monté, et comme de nombreux Français se rabattent sur l’occasion, les véhicules de seconde main augmentent aussi de prix. De quoi annoncer des mois prochains compliqués.

Source: Lire L’Article Complet