Amandine Pellissard (Familles nombreuses) révèle avoir été victime d’inceste dans son enfance

Sur Instagram, Amandine Pellissard, maman présente dans le programme autour de familles nombreuses sur TF1, a fait savoir qu’elle avait été victime d’inceste lorsqu’elle était enfant.

Amandine Pellissard a levé le voile sur ce traumatisme du passé évoqué à maintes reprises. Ce mercredi 28 juillet, sur Instagram, la mère de huit enfants a révélé être actuellement en pleine rédaction de son autobiographie, dont la sortie est prévue pour l’automne prochain. Dans ce livre, celle dont les téléspectateurs suivent les aventures dans le programme de TF1, Familles nombreuses, la vie en XXL, abordera “beaucoup de choses concernant [sa] vie. Avant d’être maman, surtout”. “Des choses assez compliquées concernant mon enfance, qui se sont passées, que j’ai vécues“, a-t-elle ajouté.

Amandine Pellissard y racontera notamment avoir “été victime d’inceste par le biais d’un membre de sa famille”, durant son enfance, alors qu’elle se trouvait chez son père. “Cette autobiographie va vraiment s’orienter sur ce témoignage-là, qui est donc de subir l’inceste, devoir vivre avec en tant que petite fille et se construire ensuite en tant que pré-ado et ado”, a fait savoir la mère de famille installée dans le Doubs.

“J’ai eu beaucoup de difficultés et de travers”

Ses 217.000 abonnés étant désormais au courant de ses douleurs issues du passé, Amandine Pellissard leur a expliqué les différentes étapes par lesquelles elle était passée pour vivre avec ce traumatisme au quotidien : “Évidemment, quand on subit ce genre de chose, on passe par différents états. Le tout premier état est bien sûr la honte, le déni et le silence”, a-t-elle raconté. Et de compléter : “Ensuite, les émotions s’enchaînent et les événements avec, forcément. Quand les choses explosent, elles explosent dans tous les sens du terme. C’est pour ça que j’ai eu beaucoup de difficultés et de travers quand j’étais adolescente.” Finalement, c’est en devenant mère qu’Amandine Pellissard a trouvé son salut : “Je dis souvent que mes enfants, particulièrement mon grand Léo, mon tout premier bébé, m’a littéralement sauvé la vie. Je pense qu’on peut le dire. Et je pèse mes mots”, a-t-elle conclu.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran Instagram

Autour de

Source: Lire L’Article Complet