Alizée : comment la chanteuse vient de s’en prendre au gouvernement de manière hilarante !

Ce 14 octobre, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé de nouvelles mesures pour lutter contre la Covid-19. Alizée a ironisé en particulier sur la "règle des 6".

“Nous sommes dans la deuxième vague. Le virus recircule très vite en Europe et dans notre pays”. C’est ce qu’a expliqué Emmanuel Macron, en préambule de l’annonce de nouvelles mesures de lutte contre la Covid-19, ce 14 octobre. Lors de son interview télévisée, le chef de l’Etat a annoncé un couvre feu pendant 4 semaines et précisé que “à 21h chacun devra être chez soi et que sauf exception tous les établissements publics seront fermés”. 

Les réunions doivent se limiter à 6 personnes

En plus de ce nouveau planning horaire, les réunions privées sont elles aussi à surveiller de près. En effet, ce 15 octobre, le premier ministre, Jean Castex confirme le programme du président et informe : il faut “réduire le nombre de personnes que nous rencontrons dans des moments de convivialité à l’extérieur”. Il évoque “la règle des six personnes” et implore : “Nous demandons à chacun de respecter cette règle” dans le cercle privé. Dans le cas contraire, l’amende s’élèvera à 135 euros.

Un nouvel aménagement qui a inspiré la chanteuse Alizée. Cette dernière habite toujours en Corse, avec son homme, Grégoire Lyonnet, et ses filles, Annily Chatelain et Maggy Lyonnet. Si elle n’est pas concernée par le couvre-feu, (en vigueur en région parisienne, ainsi qu’à Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Lille, Saint-Etienne, Rouen et Toulouse), l’interprète de “Moi… Lolita” est bel et bien concernée par la règle des 6.

Alizée et Michael Youn ironisent

Sur Instagram, elle a ironisé en story, en partageant la photo d’une famille qu’on connait bien, celle de la série “7 à la maison” ! Elle a agrémenté cette image nostalgique du pasteur Eric Camden, de sa femme et de leurs 5 enfants, d’une sanction : “135 euros !” Un trait d’humour que s’est aussi autorisé un certain Michaël Youn, sur le même support.

Lui qui devra être rentré à la maison pour 21h à compter de samedi 17 octobre – avec sa femme Isabelle Funaro et leurs enfants Seven et Stellar – a partagé les paroles et la musique de la chanson “Ce matin va être une pure soirée”, signée Fatal Bazooka (son groupe). Un tube âgé de 10 ans qui pourrait bien connaître un nouveau boom, comme celui qu’a connu Willy Denzey, début octobre.

Source: Lire L’Article Complet