Affaire Estelle Mouzin : les confidences d'Eric Mouzin sur le drame qui a brisé sa famille

A l’antenne de France Info, vendredi 4 septembre, Eric Mouzin, le père d’Estelle Mouzin, s’est longuement confié sur le drame qui a bouleversé sa vie et celle de ses proches. La disparition de sa fille a laissé un vide immense.

Restez informée

Le 9 janvier 2003, la jeune Estelle Mouzin disparaissait sur le chemin de l’école à Guermantes, en Seine-et-marne. Dix-sept ans après le drame, la fillette n’a jamais été retrouvée. Les récentes confessions de Monique Olivier, la femme du tueur en série, Michel Fourniret a apporté de nouveaux éléments à l’enquête. Elle accuse son ancien compagnon d’avoir séquestré, violé et tué la petite fille alors âgée de 9 ans au moment de sa disparition.“Monique Olivier a déclaré au juge d’instruction que Michel Fourniret avait enlevé Estelle Mouzin, l’avait kidnappée, l’avait emmenée le 9 janvier 2003 à Ville-sur-Lumes, qu’il l’avait séquestrée et qu’il l’avait violée et étranglée”, a expliqué son avocat Maître Richard Delgenes à la presse, vendredi 21 août 2020.

Eric Mouzin, le père d’Estelle, continue de se battre pour connaître la vérité et a créé une association. A l’antenne de France Info, vendredi 4 septembre, il est revenu sur ce drame qui a bouleversé sa vie et celle de ses proches. “J’ai mes enfants qui me demandent, à qui je dois rendre des compte entre guillemets. Il y a les enfants de Dominique qui vivent à la maison et qui régulièrement sont aussi impactés par ça”, a confié le père d’Arthur et Lucie, et le beau-père d’Estelle et Yann, les enfants de son épouse Dominique.

“Une vie plombée en permanence”

Pendant longtemps, la famille Mouzin a vécu dans le chagrin. La vie de la cellule familiale, même un peu élargie, est plombée par ça en permanence. On est toujours dans l’attente”, a-t-il expliqué. Et de poursuivre : “C’est tellement énorme de comprendre que sa fille a été enlevée comme ça. Tout ce qu’elle a pu subir on ne le sait pas, on peut l’imaginer. Mais l’imaginer ce n’est pas la peine, des souffrances il y en a assez comme ça”, a révélé Eric Mouzin. “Comment alors survivre à l’impensable, se lever chaque matin pour aller au travail ? “Il n’y a pas de vie à côté de ça ?”, l’a questionné le journaliste. Bien sûr il y a une vie, on fait tout pour qu’il y est une vie. Mais régulièrement on est renvoyé à ça et effectivement on n’a pas la réponse…”, a-t-il déclaré.

A lire aussi :Affaire Estelle Mouzin : les aveux insoutenables de Michel Fourniret dévoilés

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail pendant 2 mois.
En savoir plus

Source: Lire L’Article Complet