8 choses à savoir sur Benoît Payan, le probable nouveau maire de Marseille

Benoît Payan devrait être élu lundi 21 décembre prochain à la tête de la mairie de Marseille en remplacement de Michèle Rubirola qui a démissionné. Qui est donc ce quadragénaire ?

Restez informée

La démission surprise de Michèle Rubirola aura fait autant de bruit que son élection à la mairie de Marseille. Souvenez-vous, après un suspense de plusieurs jours, l’écologiste était devenue cet été la première femme à la tête de la deuxième ville de France. Ainsi cette médecin de 63 ans, mère de trois enfants, se retrouvait aussitôt projetée devant les caméras, sous les flash des photographes tandis que les curieux se demandaient qui était son mari.

Six mois plus tard, la cité phocéenne est de nouveau en effervescence depuis que Michèle Rubirola a annoncé sa démission pour raisons de santé. Qui est l’homme qui a toutes les chances, de lui succéder à la mairie de Marseille ?

1/ Il s’appelle Benoît Payan. Il est âgé de 42 ans. Il a été élu dans les 2e et 3e arrondissements de Marseille avec 46,28% des voix au deuxième tour des élections municipales.

2/ En tant que premier adjoint à la Maire de Marseille, Benoît Payan a pour tâche d’assurer sa suppléance jusqu’aux nouvelles élections qui se tiendront durant le conseil municipal le 21 décembre prochain et lors desquelles il devrait être élu.

3/ Membre du parti socialiste, il a soutenu Benoit Hamon à la Présidentielle de 2017. Il est conseiller départemental depuis 2015.

4/ C’est un homme du fief, né à Marseille qui connaît bien la ville, ses rouages politiques autant que sa géographie et les problématiques de ses arrondissements. Il a grandi dans le quartier ouvrier de Pont-de-Vivaux, élevé par une mère employée à l’Ursaff.

5/ Benoît Payan est diplômé de l’école supérieure de notariat de Marseille.

6/ C’est un homme à l’aise devant les journalistes de la presse écrite, autant que devant les caméras qui l’ont filmé aux côtés de Michèle Rubirola durant toute la campagne municipale.

7/ Benoît Payan est aussi un brillant orateur. Il a donné un aperçu de ses talents de tribun a de nombreuses occasions. Et n’a jamais eu peur de s’opposer à la droite lors des conseils municipaux sous le mandat de Jean-Claude Gaudin (2014-2020).

8/ Il formait un vrai binôme avec Michèle Rubirola, qu’il n’a pas lâché d’une semelle durant toute la campagne. Il a affirmé travailler en “symbiose” avec elle en tant que premier adjoint, quand d’aucuns l’accusaient de diriger Marseille à sa place. Il devrait bientôt porter son écharpe.

A lire aussi: Que faire à Marseille et ses environs en 1 semaine ?

Source: Lire L’Article Complet