VIDÉO – « Si une météorite atterrit sur la tour Eiffel ! » : la théorie de Pascal Praud sur Edouard Philippe

Lors du der “L’heure des Pros 2”, diffusé sur CNews ce mardi 6 juillet, Pascal Praud ne croit absolument pas à une candidature d’Edouard Philippe lors des prochaines élections présidentielles de 2022.

Quel candidat pour les présidentielles de 2022 ? Le débat était une nouvelle fois bien dynamique autour de la table de Pascal Praud, ce mardi 6 juillet, sur le plateau de L’Heure des Pros 2. Il faut dire que les spéculations sur les prochains candidats en lice pour le poste de président de la République sont allées bon train. Alors que Xavier Bertrand a officialisé sa candidature pour Les Républicains, le mystère demeure autour de ses potentiels concurrents pour les primaires de la droite. Si les noms de Laurent Wauquiez et de Valérie Pécresse sont énoncés, celui d’un ancien Premier ministre vient se glisser dans la conversation. “Faut suivre du côté d’Edouard Philippe un peu non sur les prochains mois ?”, s’interroge l’un des chroniqueurs présent sur le plateau de CNews. Ce à quoi Pascal Praud répond du tac au tac : “Edouard Philippe, c’est injouable ! Tu ne peux pas te présenter contre ton ancien président”.

Cela ne fait aucun doute pour l’ami de la journaliste Léa Salamé, il est impensable de voir l’ancien locataire de Matignon prétendre au titre de chef de l’État. À moins qu’un événement improbable ne vienne secouer la planète politique. “Si effectivement une météorite arrive sur la Tour Eiffel, pourquoi pas ?”, ajoute le chef d’orchestre de l’émission. Un clin d’oeil teinté d’humour, mais aussi un tant soit peu d’ironie, au talent insoupçonné de devin de l’homme politique de 50 ans.

Edouard Philippe : en route pour l’Élysée ?

De Matignon à l’Elysée, il n’y a peut-être qu’un pas. Depuis qu’il a rendu son écharpe de Premier ministre afin d’exercer pleinement ses fonctions de maire du Havre, Edouard Philippe sème le doute sur une éventuelle inscription sur la liste des prochaines élections présidentielles de 2022. Et pour cause, l’ancien bras droit d’Emmanuel Macron ne cache plus ses ambitions politiques. Une question brûle alors toutes les lèvres : sera-t-il fidèle au chef de l’Etat ou décidera-t-il de faire cavalier seul ? “Il voit tous les patrons de boîte, il a vraiment la dalle, et ne cache plus qu’il veut être président”, croit savoir un ministre.

Un proche de l’actuel président de la République est même allé plus loin en s’exprimant sur les projets énigmatiques d’Edouard Philippe pour 2022 dans les colonnes du Parisien. Il est ambigu et refuse de dire s’il apportera un soutien ferme à Macron pendant la présidentielle. Donc, oui, le doute est permis.” Le suspense est à son comble.

Crédits photos : Capture d’écran CNews

Autour de

Source: Lire L’Article Complet