PHOTO – Arthur dévoile le visage de sa fille Manava, les internautes fondent !

En escapade à l’étranger, le temps des fêtes de fin d’année, Arthur a partagé un adorable cliché de sa fille Manava sur les réseaux sociaux, ce 28 décembre. Pour la première fois, l’animateur-producteur qui met un point d’honneur à préserver l’intimité de ses enfants, dévoile une partie du visage de sa benjamine.

Les réseaux sociaux sont témoins des instants heureux de bon nombre d’utilisateurs à l’instar d’Arthur. Six ans et demi après la naissance de sa fille Manava, née de son union avec l’ancienne reine de beauté, Mareva Galanter, Arthur a dévoilé son visage à travers un adorable réels publié sur son compte Instagram, en ce lendemain de Noël. Sur la brève vidéo, la petite fille apparaît offrant un bisou sur la joue de son papa. De quoi faire succomber les internautes, sous le charme devant tant de mignonnerie. « Adorable », « Rien de plus précieux que ces moments câlins », ou encore « Quelle beauté », peut-on lire parmi les innombrables commentaires.

Si Arthur mène une vie professionnelle à cent à l’heure, depuis la naissance de sa fille en 2015, il a pris l’habitude de se consacrer davantage à ses trois enfants. Alors pour les fêtes, il s’est offert une pause familiale à l’étranger. « La petite famille recomposée profite d’un séjour dans le pays d’Oman », précise PurePeople. Si son aîné, Samuel, ne semble pas faire partie du voyage, Mareva Galanter, Aaron, né de sa relation avec Caroline Nielsen et Manava profitent de cette pause, à plus de 7 000 kilomètres de la résidence familiale.

⋙ Découvrez les femmes de la vie d’Arthur.

A post shared by 𝔸ℝ𝕋ℍ𝕌ℝ (@arthur_officiel)

Arthur, un papa davantage présent

Arthur a longtemps pensé que le bonheur se trouvait dans la réussite professionnelle, mais depuis qu’il a compris qu’il ne « voyait pas grandir ses enfants », il met un point d’honneur à être présent dans leur quotidien. « Ma vie est désormais organisée en fonction du moment que je vais passer avec eux. Ils sont ma colonne vertébrale. Je suis un papa poule, collant, qui bave sur les joues de ses enfants. Je profite du temps présent avec eux et cela me fait du bien », confiait-il dans les colonnes de Paris Match en 2015.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet