Muriel Robin se confie sur ses tocs : “C’est tout le temps !”

À l’affiche de la mini-série Mon ange (TF1), Muriel Robin s’est confiée sur ses petites manies au théâtre et au quotidien, à l’occasion d’une interview sur RTL, ce samedi 18 décembre. Avion, parfum, chiffres impairs… L’humoriste est bien superstitieuse !

Après son téléfilm Le Premier oublié (2019), Muriel Robin est de retour sur TF1 avec Mon ange. L’humoriste incarne le rôle principal dans cette mini-série diffusée le 6 janvier, auréolée du prix de la meilleure série au Festival de la fiction de La Rochelle. À l’occasion d’une interview sur RTL, ce samedi 18 décembre, la comédienne de 66 ans s’est confiée sur un aspect bien spécifique de son quotidien : ses tocs ! Superstitieuse, la comparse de Michèle Laroque et Pierre Palmade n’a pas manqué d’évoquer avec humour ses petites manies avant de monter sur scène.

Malgré sa longue carrière sur les planches, Muriel Robin ne déroge jamais à ses rituels lors de ses représentations. Première étape : toujours sentir bon, avec un coup de parfum. « C’est la dernière chose que je fais avant de quitter la loge. Si je ne l’ai pas fait, je demande mon parfum », a raconté l’interprète de Jacqueline Sauvage sur RTL, reconnaissant que ses habitudes la rendent plus « tranquille ». Au théâtre, l’actrice-réalisatrice prend toujours gare à ne pas poser son pied sur des traits ou à bannir les nombres impairs, même en marchant. « J’arrive à compter mes pas sur scène, mon petit cerveau est occupé à ça. J’arrondis aux chiffres pairs, rien que de dire sept ça me fait mal ! »

Superstitions, rituels , peur de l’avion : Muriel Robin dévoile ses petites angoisses. @OnRefaitLaTele sur @RTLFrance pic.twitter.com/1QSVbzI8Dv

> Découvrez en images Muriel Robin et sa compagne Anne Le Nen à Roland Garros

« Je vais appeler Air France ! »

La superstition de Muriel Robin ne s’arrête pas aux portes des théâtres. Même dans la vie de tous les jours, la compagne d’Anne Le Nen a quelques angoisses, notamment dans les airs. « L’avion, ça allait beaucoup mieux après avoir pris des médicaments en tournée. Et de nouveau, je ne l’aime pas », a déclaré la principale intéressée avec franchise, face à Jade et Éric Dussart. Muriel Robin le reconnaît bien volontiers : « Je suis une terrienne, j’ai les pieds sur terre ». L’occasion de glisser un conseil bien senti aux compagnies aériennes. « Il faudrait mettre de la terre dans les avions. Je vais appeler Air France ! »

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Capture d’écran RTL

Autour de

Source: Lire L’Article Complet