Michel Sarran impliqué dans des dîners clandestins ? Pierre-Jean Chalençon réagit et se moque du chef !

Michel Sarran a-t-il été impliqué dans un dîner clandestin ? Alors que l’affaire est loin d’être élucidée, Pierre-Jean Chalençon n’a pas pu résister à l’envie de réagir avec humour sur Twitter.

Pierre-Jean Chalençon

Michel Sarran

L’affaire des dîners clandestins est loin d’être terminée. Il y a quelques semaines, un reportage de M6 révélait que des dîners clandestins étaient organisés dans un lieu huppé de Paris, chez un célèbre collectionneur. Il n’avait pas fallu longtemps aux internautes pour faire le rapprochement avec le palais Vivienne, propriété de Pierre-Jean Chalençon. Alors que l’éternel fan de Napoléon a multiplié les justifications hasardeuses au fil des jours, la police a perquisitionné son domicile ainsi que celui du chef Christophe Leroy, qui aurait cuisiné à l’un de ces dîners.

Mais comme l’a récemment révélé Le Monde, un autre chef pourrait être impliqué dans un dîner clandestin. Il s’agit de Michel Sarran, qui est pourtant connu pour avoir poussé de nombreux coups de gueule contre ces pratiques. Le média a rapporté que le célèbre juge de Top Chef a “signé la carte du Club TP90, le ’restaurant d’entreprise’ – ou plutôt ’club de direction’ – de la Fédération nationale des travaux publics (FNTP)“. Des salons privatifs situés dans un immeuble des Champs-Elysées.

« On dit bienvenue au club »

Si le chef Sarran s’y montre peu, il peut compter sur le talent d’une équipe de cuisiniers animée par l’un de ses ’lieutenants’, le chef Frédéric Le Guen-Geffroy, salarié de la société Michel Sarran Conseil“, a-t-on pu découvrir. Evidemment, Michel Sarran est rapidement sorti du silence pour démentir ces faits. Dans un long communiqué envoyé par la chaîne M6, l’acolyte de Philippe Etchebest a assuré qu’il n’est “pas présent lors de ces déjeuners ou diners à la Fédération Nationale des Travaux Publics”. Face à une affaire d’une telle ampleur, impossible pour Pierre-Jean Chalençon de ne pas réagir. Sur Twitter, l’ancien acheteur d’Affaire conclue n’a pas pu s’empêcher de lâcher un : “l’arroseur arrosé” plein d’humour. Une plaisanterie qui n’a pas été du goût des internautes. “Non, on dit bienvenue au club”, a répondu l’un d’entre eux à Pierre-Jean Chalençon. C’est ce qui s’appelle un retour de bâton !

Source: Lire L’Article Complet