Meghan Markle : une fin de grossesse plus difficile que prévu ?

Le 2 mai dernier, le concert Vax Live a été enregistré en présence du prince Harrry. En revanche, son épouse Meghan Markle, également présidente de la campagne, était absente. A bientôt 40 ans, celle qui est enceinte de son deuxième enfant semble plus que tout privilégier le calme, loin de l’agitation médiatique.

A propos de


  1. Meghan Markle

Le prince Harry et Meghan Markle sont les présidents de campagne de l’événement Vax Live, organisé par le groupe anti-pauvreté Global Citizen. Ce dimanche 2 mai, un concert mondial pour encourager un meilleur accès aux vaccins a été enregistré à Los Angeles. Mais si le prince Harry a été photographié sur scène, aucune trace de sa femme Meghan Markle, rapporte le site Honey. Enceinte de son deuxième enfant, après un petit Archie né en mai 2019, la duchesse de Sussex se fait très discrète, semblant vivre une seconde grossesse plus difficile que prévu.

Le 17 avril dernier, l’ex-actrice avait fait le choix de ne pas accompagner le prince Harry aux funérailles de son grand-père, le prince Philip. Elle avait suivi l’avis de ses médecins lui intimant l’ordre de ne pas voyager. Meghan Markle avait préféré se reposer dans sa propriété de Montecito et éviter ainsi la pression médiatique. Aux dernières nouvelles, selon les informations de New Idea, tabloïd australien, la duchesse de Sussex aurait été aperçue à bord d’un SUV fonçant au Santa Barbara Cottage Hospital la semaine dernière. “Le bruit court en ville qu’elle veut accoucher à domicile, mais cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas besoin d’une solution de rechange, juste au cas où” a expliqué une source basée à Montecito.

Une fausse couche qui a laissé des séquelles

Pour cette deuxième grossesse, hors de question pour celle qui fêtera ses 40 ans le 4 août prochain de prendre le moindre risque. En novembre 2020, la duchesse de Sussex avait révélé avoir fait une fausse couche quelques mois plus tôt, après la naissance de son fils Archie. Une expérience qui l’avait douloureusement éprouvée. Quelques mois plus tard, sur les réseaux sociaux, le couple s’était donc montré plus que ravi et soulagé d’annoncer l’arrivée d’un deuxième enfant dans la famille, une petite fille comme il l’avait précisé à Oprah Winfrey le 7 mars dernier.

Pour éviter toute complication, Meghan Markle devrait donc continuer à se reposer chez elle, à l’abri des regards indiscrets et de la presse people. Exilée au Royaume-Uni, celle qui a maintes fois défié le protocole a désormais tout le loisir de gérer sa grossesse et son accouchement comme bon lui semble.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet