Marie-Sophie Lacarrau en talons hauts au 13h : « Pourquoi je changerai à l’antenne ? »

Invitée de Femmes de télé, le nouveau podcast de Télé-Loisirs, Marie-Sophie Lacarrau s’est confiée sur son rôle de présentatrice au journal de 13 heures de TF1. Elle a notamment expliqué pourquoi elle portait toujours des talons hauts à l’antenne.

C’est un choix qu’elle a décidé d’assumer. Invitée de Femmes de télé, le nouveau podcast de Télé-Loisirs, Marie-Sophie Lacarrau s’est confiée sur son métier, sa folle ascension dans la petite lucarne, mais également sa vie de famille. Dans le cadre de cet entretien, celle qui a succédé à Jean-Pierre Pernaut a accepté d’évoquer des sujets plus insolites, à l’instar des talons hauts qu’elle porte régulièrement à l’antenne. L’intéressée d’ailleurs laissé entendre que les téléspectateurs ne la verraient jamais en baskets sur le plateau du 13 heures de TF1. Et d’expliquer ce choix pour les talons aiguilles : J’en porte parce que j’adore ça. Tout simplement. Hors antenne, j’en porte aussi, je trouve ça beau”, a-t-elle confié.

Pourquoi je changerai à l’antenne ?, s’est interrogée Marie-Sophie Lacarrau, qui a expliqué à nos confrères qu’il s’agissait avant tout d’un choix personnel et non pas d’une consigne de la part de la direction de TF1 : “Si vous faites allusion à cette féminité, moi je l’assume, je suis femme, oui. Et j’aime les talons et je ne les mets pas pour représenter quoi que ce soit. Je les porte parce que j’en porte tout le temps, parce que j’aime ça et que je trouve ça féminin. Je n’ai pas envie de gommer ça !” La présentatrice du 13 heures de TF1 a reconnu qu’elle faisait particulièrement attention à son look : “J’aime bien les vêtements, la mode, les hauts talons. Pourquoi je changerai à l’antenne ? C’est là que je ne serai plus moi finalement, et c’est là que je tricherai, je n’ai pas envie de tricher.” Un message on ne peut plus clair.

Ces moments “sacrifiés” avec ses enfants

Avant de devenir titulaire, Marie-Sophie Lacarrau a officié en tant que “joker” sur France 2. Durant cette période, la journaliste a dû faire des sacrifices personnels : “Toutes les années où j’ai été joker, j’ai sacrifié mes vacances en famille. Je n’ai pas eu d’été pendant un moment. Ça c’était pas évident. Au mois de juin, quand tout le monde autour de vous fait des projets (…) Nous il n’y avait pas tout ça”, s’est-elle remémorée auprès de Télé-Loisirs.

Afin de passer du temps avec les siens, et notamment ses deux fils, Marie-Sophie Lacarrau a dû user d’ingéniosité : “Ils venaient avec moi, je les retrouvais le week-end… On a toujours fait en sorte que tout se passe en douceur et que, surtout, on ne se manque pas trop les uns les autres”, a-t-elle indiqué à nos confrères.

Dernier sacrifice en date ? Le fait de quitter sa région du Sud Ouest pour venir s’installer à Paris. Un choix qui n’a pas été simple pour la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut : “C’était une sacrée décision à prendre et qui a engagé toute la famille (…) On a renoncé à pas mal de choses, on a renoncé à une certaine qualité de vie qui comptait pour nous.” Puis de relativiser : “On en a trouvé une autre, on a trouvé notre équilibre, tout va bien !”

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet