Lilibet Diana : Harry a-t-il prévenu la reine ? 2 versions s’affrontent…

Les Sussex ont-ils prévenu la reine du prénom qu’ils comptaient donner à leur fille? Alors que Meghan et Harry ont fait savoir par leur entourage que la souveraine leur avait donné sa bénédiction pour utiliser son surnom, une source proche du palais de Buckingham contredit cette version. Difficile de démêler le vrai du faux…

Le prénom donné à la fille de Meghan Markle et du prince Harry ne cesse de faire couler de l’encre depuis l’accouchement de la duchesse, annoncée le 6 juin. En hommage à la princesse Diana et à la reine Elizabeth II, les Sussex ont décidé de baptiser leur fille Lilbet Diana, le premier prénom étant inspiré du surnom donné à la souveraine par son défunt époux le prince Philip. Alors que cette attention marquait pour beaucoup un signe de paix entre le prince Harry et sa grand-mère, les tensions étant particulièrement vives depuis plusieurs mois au sein de la famille, d’autres ont y ont vu un manque de respect envers l’héritière du trône.

Selon une source proche du Palais qui s’est confiée à la BBC, Meghan et Harry n’auraient pas pris la peine de prévenir en amont la reine Elizabeth II du prénom qu’ils souhaitaient donner à leur fille. Pourtant, une autre version émerge. Sur Twitter, le journaliste britannique Omid Scobie, co-auteur du livre sur Meghan et Harry intitulé Finding Freedom et qui entretient des liens privés avec l’entourage proche des Sussex, a confirmé que le prince Harry avait bien notifié à la reine son intention de lui rendre hommage à la naissance de sa fille.

Une source proche des Sussex affirme que la reine était la première personne de la famille qu’Harry a appelé après la naissance de Lilibet et pendant cette conversation, il lui a fait part de leur désir de l’honorer avec ce prénom. Si elle n’avait pas été d’accord, ils ne l’auraient pas fait. Les proches du prince Harry confirment qu’il a parlé à sa famille proche avant d’annoncer la nouvelle publiquement, donc ces dernières allégations montrent à quel point les personnes au sein de l’insitutition (qui ont été mis au courant de la naissance en même temps que le reste du monde) sont désormais mis à l’écart de la vie personnelle des Sussex“, a-t-il écrit.

Elizabeth II, déjà gaga de son arrière-petite-fille ?

Malgré les critiques, Meghan et Harry ont reçu le soutien des membres principaux de la Couronne, qui ont publié un communiqué pour les féliciter de cette nouvelle addition à la famille. Exilés en Californie, les parents d’Archie et Lilibet ont tenu à présenter leur dernière-née à la reine Elizabeth II, qui a fait la connaissance de son arrière-petite-fille en appel visio, pour son plus grand bonheur, elle qui a toujours aimé les enfants.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet