Bill Gates au cœur du scandale : une liaison à l’origine de son départ de Microsoft ?

Bill Gates, en instance de divorce, aurait quitté définitivement Microsoft en raison d’une “relation inappropriée” avec une collègue en 2000, dévoile le Wall Street Journal dans une enquête consacré au fondateur du groupe, ce lundi 17 mai.

A propos de


  1. Bill Gates


  2. Melinda Gates

En mars 2020, Bill Gates quittait son poste d’administrateur au sein de Microsoft, 45 ans après avoir fondé le géant mondial de l’informatique. D’après le Wall Street Journal, son départ définitif serait lié à une affaire compromettante pour le fondateur du groupe, à la tête d’une fortune estimée à 124 milliards de dollars. Le richissime entrepreneur aurait entretenu une relation “inappropriée” avec une employée du groupe, en 2000. En pleine époque “MeToo”, les membres du conseil d’administration ont craint que cette ancienne liaison n’entache la réputation de l’entreprise. De son côté, le principal intéressé a balayé ses informations, estimant que son départ était lié à sa fondation philanthropique, la Bill & Melinda Gates Foundation. “Il y a eu une liaison il y a près de vingt ans qui s’est terminée de manière amicale. La décision de quitter le conseil n’était en aucun cas liée à cette affaire, a fait savoir une porte-parole auprès du WSJ.

En 2000, Bill Gates avait renoncé à la direction générale du groupe avant de quitter toute fonction exécutive en 2008. Ces révélations du Wall Street Journal interviennent quelques jours après l’annonce du divorce entre Bill et Melinda Gates, son épouse depuis 27 ans. Dans un communiqué conjoint, l’ancien patron de Microsoft, 65 ans, et sa compagne, 56 ans, ont fait savoir qu’ils “ne pouvaient plus grandir ensemble en tant que couple”. Pour sa part, Melinda Gates a déclaré que leur mariage était “irrémédiablement rompu”. Si l’on ignore les causes exactes de ce divorce, réglé par un accord de séparation des biens, la principale intéressée œuvrait depuis 2019 avec une batterie d’avocats pour rompre leur mariage. En cause, selon une source du New York Times : les liens entre Bill Gates et Jeffrey Epstein, déjà condamné pour proxénétisme de mineures et inscrit sur la liste des délinquants sexuels.

Bill Gates rétropédale

Accusé de trafic sexuel de mineures, Jeffrey Epstein s’est suicidé dans sa cellule de Manhattan, dans l’attente de son procès, en août 2019. Sept ans auparavant, Bill Gates avait passé du temps avec l’ancien homme d’affaires, ce qui n’aurait pas plu à Melinda, d’après le New York Times. Bien que son épouse réprouve cette relation entre son mari et le prédateur sexuel, le milliardaire a continué de s’entretenir avec le financier américain. En 2019, Bill Gates a fait savoir qu’il regrettait d’avoir connu Jeffrey Epstein, qu’il a uniquement rencontré “pour des raisons philanthropiques”, d’après son porte-parole.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : JLPPA / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet