Anne Hidalgo : d’où vient sa brouille avec Emmanuel Macron ?

Anne Hidalgo et Emmanuel Macron ne sont pas officiellement candidats à l’élection présidentielle mais chacun avance vers 2022 sur fond de dissensions et de rivalités. Et leur mésentente a débuté en 2015.

Depuis des années, Anne Hidalgo et Emmanuel Macron se livrent à un duel à distance. Si bien que selon Les Echos Week-end qui dresse un portrait de la maire de Paris dans son prochain numéro Dans la tête d’Anne Hidalgo : “Cinq ans ont passé mais, dans son bureau de l’hôtel de ville, Anne Hidalgo désigne encore l’immense table en verre autour de laquelle Emmanuel Macron et elle (…) avaient discuté d’amendements au projet de loi sur la Croissance de 2015.” C’est bien cet épisode qui est à l’origine de la brouille entre ces deux figures de la politique française.

Ce jour-là, tout commence dans une “ambiance décontractée et franche bise à l’ancienne”, comme le rapporte Libération. Les discussions portent sur les zones touristiques internationales. Emmanuel Macron, alors ministre de l’Économie, souhaite étendre les zones d’ouverture des magasins le dimanche dans la capitale. Mais la maire de Paris s’oppose à ce que ces espaces soient délimités par Bercy. Comme le rapporte Les Echos Week-end, “Selon plusieurs témoins, ils s’entendent pour donner un pouvoir de décision à l’édile via trois amendements. Mais au moment du vote à l’Assemblée, le ministre de l’Économie s’oppose finalement à ces amendements. Le député PS de Paris Pascal Cherki le prend à partie dans les couloirs : ‘Vous ne pouvez pas faire ça ! Vous avez un accord avec la maire de Paris, vous devez le tenir !'”

Anne Hidalgo “maltraitée” par Emmanuel Macron

Selon Libération, Emmanuel Macron n’a pas tenu sa promesse faite à Anne Hidalgo. Lorsque le texte est passé devant l’Assemblée nationale, Manuel Valls, alors Premier ministre, fait “tout pour mettre des bâtons dans les roues de son encombrant ministre”, rapporte le quotidien. Plus tard, Emmanuel Macron se défendra en rejetant la faute : “C’est pas moi, c’est Valls”. Dans les colonnes du Point, Anne Hidalgo racontera avoir été “maltraitée” par Emmanuel Macron dans ce dossier. “Il n’a pas tenu parole. Cela relève d’une attitude assez masculine”, avait-elle ajouté.

Anne Hidalgo doit officiellement lancer sa campagne pour 2022 le 12 septembre prochain. Trois jours plus tard, son dernier livre, Une Femme française, sortira en librairie. RTL nous en dévoile le contenu. Si le nom d’Emmanuel Macron n’est jamais cité, “elle décoche quelques flèches au président de la République”, selon nos confrères de RTL. Par exemple, “sur le leadership environnemental perdu sur la scène internationale par la France depuis 5 ans. Elle récuse l’idée que les Français soient ‘réfractaires’, allusion aux Gaulois réfractaires d’Emmanuel Macron.” Les débats s’annoncent tendus si Anne Hidalgo et Emmanuel Macron se retrouvent face à face dans la course à la présidentielle de 2022.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet