Affaire du petit Grégory : le corbeau enfin identifié ?

L’enquête autour de la mort du petit Grégory prend un tournant après une expertise stylométrique. Jacqueline Jacob, la grande-tante de Gregory, a été désignée comme le probable corbeau.

Énorme rebondissement dans l’affaire du petit Grégory. Pour rappel, le 16 octobre 1984, le corps de Grégory Villemin était retrouvé noyé, pieds et mains liés, dans la Vologne, une vallée située dans les Vosges. Depuis, l’enquête a connu de multiples rebondissements, des suspects ont été arrêtés ou entendus, mais le tueur n’a jamais été démasqué. Un nouvel élément ajouté au dossier pourrait tout changer. D’après nos confrères de 20 Minutes, un rapport d’expertise en “stylométrie” a été réalisé et estime que le corbeau de l’affaire serait Jacqueline Jacob, la grande-tante de Gregory. L’expertise a conclu à une “forte probabilité” qu’elle soit l’auteure de la lettre de revendication du meurtre de l’enfant.

Après cette expertise, le prudence. “Nous restons extrêmement prudents quant à l’interprétation qui peut être faite de ce rapport et aux conséquences qui pourraient en être tirées,” a confié François Saint-Pierre, un des avocats des parents de Grégory, Christine et Jean-Marie Villemin, à l’AFP.

La défense des époux Jacob

Pour rappel, Jacqueline Jacob et son mari Marcel avaient été mis en examen mais cette procédure a été annulée en mai 2018 pour vice de procédure. “Nous n’avons rien à nous reprocher,” affirmaient-ils sur BFMTV en janvier dernier, soulignant “ne pas avoir peur de collaborer avec la justice”. Marcel et Jacqueline Jacob démentaient avoir été les “corbeaux” de cette affaire. Je n’ai jamais écrit un courrier,assurait-elle, précisant qu’elle ne savait pas qui en était l’auteur. “Ils se sont trompés de A à Z, sur toute la ligne,” avait-elle conclu. Nul doute que cette nouvelle expertise risque de redistribuer les cartes.

Crédits photos : Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet